Ecoglyphe communication

La traduction automatique sonnera-t-elle le glas du métier de traducteur ?

traduction automatique, illustration

Ce très court article m’est inspiré d’une récente lecture d’un article paru dans Les Échos. Récemment j’avais parlé de l’intelligence artificielle (IA) et de ce qu’elle peut faire et ne pas faire d’après des articles parus dans la presse et le livre de Luc Julia.

L’article des Échos reprend dans les grandes lignes comment l’IA et le « deep learning » ont amélioré la traduction automatique, avec les répercutions que cela peut avoir sur les métiers de la traduction.

Cet article à mon sens complète bien ce qui a déjà été dit dans mon précédent article, en mettant l’accent sur la traduction. Je laisse le lecteur lire l’article sur la traduction automatique pour se faire une opinion par lui-même.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.