Ecoglyphe traductions

Les réseaux sociaux et le traducteur (1)

réseaux sociauxQuand on parle de réseaux sociaux, on pense tout de suite à Facebook. Pour bon nombre d’entre nous, Facebook sert à communiquer avec son réseau d’amis, mais il peut être aussi utile pour communiquer en tant que professionnel. Il existe bien sûr d’autres réseaux sociaux dédiés aux professionnels qui permettront de se constituer un réseau virtuel et de se tenir au courant des actualités de son secteur. Tous les réseaux sociaux ne sont pas équivalents et dans un premier temps, nous allons passer en revue ceux qui peuvent être utiles aux traducteurs.

Qu’entend-on par réseaux sociaux ?

Par réseau social, on entend toute plateforme internet permettant de publier du contenu, qu’il soit écrit, photo ou vidéo et de le partager avec des « amis » ou des « connaissances ». Il existe de nombreux réseaux sociaux, certains étant spécialisés par secteur, d’autres regroupant uniquement des profils professionnels et enfin d’autres (les plus connus et les plus utilisés) s’adressant aux particuliers comme aux professionnels.

Les réseaux pour professionnels

Parmi les réseaux incontournables, il faut citer LinkedIn, un réseau américain qui se veut le plus grand réseau international de professionnels, tous secteurs confondus. En France, nous disposons également de Viadéo un réseau national qui veut réunir les professionnels issus des TEP/PME. Ces deux réseaux proposent une version gratuite de base et une version Premium payante. Il est possible de publier non seulement son CV, mais aussi des articles en rapport avec son entreprise ou son activité. Sur LinkedIn, il est même possible de faire la publicité vers un groupe ciblé d’entreprises via un module payant. Il existe bien sur de nombreux autres réseaux professionnels, mais les deux précédemment cités sont les plus importants.

Les réseaux sociaux généralistes

Les plus connus sont Twitter et Facebook, suivi de YouTube, d’Instagram, Pinterest, Snapchat, etc. Ces réseaux se veulent généralistes et s’adressent avant tout aux particuliers qui peuvent simplement et gratuitement publier du contenu. Les entreprises ont bien compris que, vu la popularité de ces réseaux, il était important pour elles d’être aussi présentes. C’est pourquoi certains réseaux ont créé des offres spécifiques pour les professionnels qui leur offrent une certaine visibilité qui permet éventuellement de toucher leurs consommateurs. Par exemple, sur Facebook, il est possible de créer gratuitement une page sur laquelle publier des informations professionnelles. Il existe aussi des modules de publicité qui permettent de toucher plus facilement un public ciblé.

Les réseaux sociaux pour les traducteurs

Pour les professionnels de l’écrit que nous sommes, il est des plateformes moins utiles que d’autres. Il est bien évidemment que des plateformes comme YouTube, Instagram ou Pinterest qui sont des plateformes de photos et de vidéos soient moins intéressantes pour les traducteurs. Pour les professionnels de l’écrit, il sera préférable d’utiliser Viadéo et surtout LinkedIn, car ces réseaux sont devenus incontournables, mais également, il est possible de « twitter » régulièrement sur son travail et d’alimenter une page Facebook professionnelle. Il existe de rares témoignages de traducteurs sur YouTube qui parlent plus de leur quotidien d’indépendant et de leur métier en général que de leur entreprise.

Bien sûr cette liste n’est pas exhaustive et nous verrons dans un prochain article qu’il vaut mieux se concentrer sur quelques réseaux et les alimenter régulièrement que de trop se disperser. Nous verrons comment utiliser ces réseaux sociaux pour communiquer sur son expertise et son métier de façon à améliorer sa présence sur Internet et attirer de potentiels clients.