Ecoglyphe traductions

Pourquoi avoir un site internet professionnel ? (première partie)

Voilà une bonne question !

Que l’on soit un professionnel ou une association, avoir un site web est devenu incontournable, car de plus en plus d’internautes se renseignent sur le web, afin de mieux cibler les offres. Avec Internet, le monde est devenu un village et Internet est la place de marché où il convient d’avoir son enseigne.

Les statistiques les plus récentes en la matière montrent que les Français utilisent de plus en plus Internet pour se renseigner, comparer des offres, ou rechercher un professionnel avant de se décider. De plus, l’internaute est très souvent équipé d’un ordinateur, mais aussi de smartphone ou de tablette. Le web est donc devenu un lieu de présence incontournable pour les professionnels.

De plus, avec l’inflation des matières premières et les préoccupations écologiques, les supports d’informations traditionnels sont de plus en plus délaissés au profit de supports dématérialisés.

 Avoir un site internet, oui, mais de quel type ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’en 10 ans, la sphère Internet s’est profondément modifiée. Fini le temps où avoir un site n’était réservé qu’à une élite, à de grosses entreprises et à des institutions. Il est désormais possible, pour un coût modique, d’assurer une présence sur le Net.

Il est même possible, pour ceux que le « bidouillage » de logiciels ne fait pas peur, de faire son site gratuitement grâce à des logiciels « open source », c’est à dire dont le code est accessible et modifiable par tout le monde. Ces logiciels sont le plus souvent gratuits… Encore faut-il savoir comment faire ou utiliser ces logiciels et surtout adapter son site à ses besoins. Il existe également de plus en plus de plateformes toutes prêtes proposant des rendus de qualité professionnelle, mais souvent, ces plateformes présentent certains inconvénients (publicité, paramétrage réduit, etc.).

Il fait savoir qu’il existe plusieurs types de sites :

  • Certains ne contiennent que peu de pages, souvent peu modifiées. On peut les qualifier de sites « vitrines ».
  • D’autres sites nécessitent des modifications plus fréquentes. Ils seront de type blog, journal en ligne ou e-boutique. Ces derniers sont plus difficiles à mettre en œuvre, mais beaucoup plus souples d’utilisation pour les utilisateurs, comme pour le (les) rédacteur(s).

J’ai un site web, mais comment me trouve-t-on sur le Web ?

Avoir un site n’est pas tout. Comment est-on trouvé au sein de la multitude de pages qui existent ?

Les grands moteurs de recherche ont tous des systèmes automatiques qui permettent de rechercher les nouvelles pages et de les indexer (répertorier). Il y a 15 ans, c’est-à-dire à la préhistoire du web, la méthode la plus simple consistait à donner des mots-clés à ces moteurs de recherche, afin que quand on tape lesdits mots-clés, on trouve le site web en question.

Malheureusement avec la multiplication des pages, un même mot-clé peut renvoyer à des milliers de pages. Alors, comment se démarquer ? Les moteurs de recherche ne s’intéressent pas uniquement aux mots-clés dans les en-têtes des pages, mais aussi à ce qu’il y a dedans. Ce qui veut dire que si une page ne contient que des photos (sans titre ni légende) et très peu de texte, elle sera difficilement indexée par les moteurs. En revanche, si une page possède un contenu intéressant et de qualité, l’internaute qui tape une combinaison de mots-clés aura de bonnes chances de trouver la page web en question.

Mais cela n’est pas encore suffisant au regard du nombre astronomique de pages web existant. Il faut aussi faire en sorte que le site web attire les visiteurs. En résumé, il faut faire de la publicité pour le site, afin que les internautes puissent le trouver facilement.

Comme faire de la publicité pour son site web ?

Quand on a un budget limité, il est difficile d’investir dans une campagne coûteuse. Toutefois, le propriétaire d’un site peut faire de la publicité et attirer des visiteurs facilement.

Mettez l’adresse de votre site web dans la signature de vos e-mails. Cela peut paraître bête, mais cela peut être une opportunité pour vos correspondants de découvrir l’ensemble de votre offre.

  • Inscrivez votre site dans des annuaires spécialisés. Beaucoup sont gratuits et sont l’objet de nombreuses consultations. Les internautes auront plus de chance de vous trouver. De nombreuses communes proposent même des annuaires des professionnels installés sur leur territoire. Vous êtes une association, vous pouvez également vous faire connaitre par ce biais. Vous n’avez pas le temps de chercher où vous inscrire ? Je peux le faire pour vous et inscrire votre site dans les annuaires adéquats.
  • Si vous en avez le temps, vous pouvez également participer à des forums ou vous inscrire sur des réseaux sociaux en rapport avec votre activité. Par contre, pour être vu, il faut être présent et contribuer régulièrement, sous peine d’être enterrés sous la masse des messages et des dernières informations. Toutefois, les réseaux sociaux professionnels peuvent parfois demander moins de présence que les forums et peuvent générer des visites, à condition d’être inscrits dans les groupes les plus pertinents. Il vaut mieux 10 inscriptions pertinentes que 100 dans des annuaires/réseaux/forums trop généralistes.
  • N’hésitez pas à demander à votre réseau personnel (amis, famille, etc.) de vous faire de la pub. Le bouche-à-oreille fonctionne souvent très bien.

En conclusion, le Web est devenu un moyen incontournable de communication. Même s’il ne remplace pas complètement les moyens de communication classique, un site web contribue efficacement à la visibilité d’une entreprise ou d’une association. L’ignorer est se priver de moyens de communication efficaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.